Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par alain l.

Impuissance apprise ... ou résignation acquise.
Le concept d'impuissance apprise nous vient de l'expression anglophone Learned Helplessness. Une autre traduction qui est peut-être plus élégante ou plus parlante est celle de résignation acquise.

L'origine de ce concept, éclairant d'un point de vue clinique, remonte aux recherches du psychologue comportementaliste Martin Seligman et ses collègues, fin des années 60. Ces chercheurs ont démontré que face à de petits chocs électriques incontrôlables, un animal finit par s'installer dans l'apathie et la résignation.

En 1975, Seligman définira trois conséquences principales à cette situation expérimentale d'incontrôle:
1. Une difficulté progressive à faire le lien entre les actions posées et leurs conséquences: 'ce que je fais n'a pas d'effet sur mon environnement ou les situations dans lesquelles je me trouve';
2. Une forte baisse de motivation: 'je n'émets plus de comportements puisque cela ne sert à rien';
3. Une augmentation des sentiments de déprime.

(source : http://www.lepsychologue.be/articles/impuissance-apprise.php )

Dans cette vidéo  une psychologueCharisse Nixon, provoque de la résignation dans une classe en quelques minutes ... Très instructif et à méditer ...

Et pour aller plus loin ...

Merci à Tinou sur  "Vide ta Classe 19"     et  à La Fille sur "Le cheval à rayures"    pour la découverte de la vidéo  "Comment induire l'impuissance apprise " ...

Commenter cet article