Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par Lionel Droitecour

Cet article est reposté depuis Un poème par jour.

Ici, pâle, défait, j’attendrai l’échéance,
En priant sans ferveur le dieu de poésie
Dont le nom se conjugue au ciel de l’hérésie.

Lionel Droitecour

Je n'ai jamais parlé l'Occitan ... Je l'ai juste un peu compris ...

Surtout cette chanson de Mans de Breïsh :

"Nòstra tèrra crèba
Venduda al poder de l’aur.
Mas lo punh se brandís,
Lo crit s’espandís
Volèm viure al Pais !
Los joves nos daissan :
CRS es lors sòrt.
Las usinas tampan :
Trabalharàs dins lo Nòrd.
Nòstra lengra creba,
la dison lenga de mòrts.
La revòlta crida :
Es lo crit d’un pòble fòrt."

Mais même si les Pyrénées me manquent parfois, je l'avoue, je me sens maintenant  plus Franc-Comtois qu'Ariégeois ...

 

Commenter cet article

Bernieshoot 10/10/2016 17:53

L'occitan, comme toi je ne le parle pas, je m'aperçois que géographiquement nous avons presque fait le chemin inverse

alain l. 10/10/2016 18:15

Oui, mais moi j'ai passé bien trop d'années près de Provins !!!
Je crois que c'est le jour ( au milieu d'une balade en vélo de 100 km depuis La Ferté sous Jouarre ) où j'ai découvert que c'est à Provins que la Croisade contre les Albigeois avait pris naissance sous le commandement de Simon de Montfort que j'ai décidé de quitter la Seine et Marne ;-) !!!

@t

alain