Moteur PE...

 

Publié par alain l.

Reçu aujourd'hui ce poème inédit de Jean-Pierre Villebramar...

Un peu anachronique en ce milieu de Printemps ... mais tellement beau ...

Alors, pour ce mercredi 8 mai pluvieux et venteux le voici pour vous laugh:

 

 

Hiver

« Manrique, amigo dilectode las calaveras, ¿que fue

de tanto verso sino palabras más o menos?

Manrique, ami très cher

des têtes de mort, que sont devenus

tous ces vers sinon rien que des mots ni plus ni moins »

María Mercedes Carranza

Otro Camino

« Pour une fois, dis-moi quelque chose de vrai »

Il ressemble à un ours.

Ou à un chat.

Elle et lui dans un hôtel du bord de mer, l'hiver.

Elle et lui, et l'amertume de l'amour.

Il la regarde, ne sachant quoi dire.

Quelque chose de vrai. Qu'y a-t-il de vrai ?

Il ne sait pas ; c'est à cause du vent du Nord.

Il ressemble à un ours, ou à un chat.

Est vrai, le vent du Nord.

Vraie, l'écume des vagues.

Vrai, le ressac.

Vrais, vrais encore, les souvenirs d'autres hivers.

« Dis-moi quelque chose de vrai ».

Il ne sait pas. Il ressemble à un ours.

Ou à un chat.

 

villebramar, poèmes d'hiver.

8 Mai 2019

amitiés

--
 
Jean Pierre Villebramar   Auteur de poésies, Editions L'Harmattan Paris
photo
Mobile : 06.81.05.
Site Editeur : L'Harmattan Paris
Addresse : Pessac, Nouvelle Aquitaine, France
   

 

Les Articles du Réveil vous sont proposés

sous licence Créative Commons 4.0 International.

 

   Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

Voir le Résumé Explicatif | Voir le Code Juridique

PUB   N'hésitez pas à vous abonner au blog pour être informé(e)s au fur et à mesure des nouvelles parutions...
 

Pourquoi  de la Publicité    sur Le Réveil ?

                     Ce blog respecte la charte :

(Cliquez sur le logo pour en savoir plus...)

Les commentaires sont modérés  à posteriori cool ...

 Aujourd'hui   le Réveil est  ? dans le Top des Blogs  d'Overblog... 

Merci à vous Lectrices et Lecteurs Fidèles ou Occasionnels ...      

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article