Moteur PE...

 

Publié par Bernard

En prologue à ce Printemps des Poètes du Réveil et pour en donner la tonalité un poème de Bernard  pour les premiers de cordée et pour les "rien" (...

 

 

Il y a la crème de la crème
et il y a les gâte-sauce.
Les gens qui font partie du gratin
et les moins que rien, la lie de la société.
Il y a les huiles, comme on dit,
et le reste, le menu fretin, les petits rogatons
ceux qui n’ont pas droit au festin.
Il y a ceux qui ont la plus grosse part du gâteau
et les autres qui ramassent les miettes
tombées sous la table.
Et à tous la mort dit :
« Bon appétit ! »
 
Bernard Friot ( écrit en 2015...)

Mais Bernard a  aussi traduit pour nous ce poème en italien...

grazie ...

 

C’è la crème de la crème

e ci sono gli sguatteri

c’è il fior fiore dell’umanità

e i pochi di buono, la feccia della società.

Ci sono i pezzi grossi, come si dice,

e il resto, i pesci piccoli,

gli avanzi quelli che non hanno diretto al banchetto.

C’è chi ha la fetta più grossa della torta

e gli altri che raccolgono le bricciole

cadute sotto il tavolo.

E a tutti dice la morte: «

Buon appetito ! »

 

Vous pouvez également suivre ce Printemps 2020 sur le site du Printemps des Poètes ici:

 Ce blog respecte la charte :

(Cliquez sur le logo pour en savoir plus...)

Les commentaires sont modérés  à posteriori cool ...

Improbable Rencontre (...)
(...) poème précédent
poème suivant (...)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article