Moteur PE...

 

Publié par Charco

 

Romanichel

il faut être courageux, pour vivre comme un nomade,

et pas être contagieux, pour les écoles publiques,

presque plié en deux, à force de brimades,

pour une poule ou deux, embarqué par les flics,

 

il faut être courageux, pour vivre comme un nomade,

dormir tout prés du feu, ou dans une caravane,

un hérisson tout cuit, mais jamais de daurade,

la peau pleine de suie, ça vaut bien l'escapade,

 

il faut être courageux, pour vivre comme un nomade,

des fois fermer les yeux, rêver, pour être sur l'esplanade,

sûrement voler un peu, sauter la palissade,

souvent le ventre creux, le menu n est qu'une salade,

 

il faut être courageux, pour vivre comme un nomade,

même si il n'a rien fait, il sera toujours coupable,

le juger donc ainsi, ce n est pas pardonnable,

mais lui rendre honneur, serait plus raisonnable,

 

il faut être courageux, pour vivre comme un nomade,

le visage hâlé,   jamais un teint maussade

il n'est heureux , que quand il se ballade,

moi je veux vivre comme lui, c'est pas de la rigolade.

 

charco 06 03 2020

 Ce blog respecte la charte :

(Cliquez sur le logo pour en savoir plus...)

Les commentaires sont modérés  à posteriori cool ...

Improbable Rencontre (...)
(...) poème précédent
poème suivant (...)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article