Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par alain l.




philippe2.jpg Le 5 mars 1994, Philippe Croizon voit son destin basculer pour toujours. Alors qu’il démonte l’antenne de télévision de sa maison, celle-ci touche la ligne à haute tension. Il est électrocuté. Si la première décharge de 20 000 Volts le tue sur le coup,la seconde le ramène à la vie. Jusqu’à l’arrivée des pompiers, sa femme et son fils assistent , impuissants, à sa combustion.
Lorsque, deux mois après le choc, il se réveille, il est amputé des quatre membres et bardé de tuyaux dans une chambre stérile. Deux «solutions» s’offrent à lui : mourir ou décider de vivre. Il choisira de se reconstruire. Pour Jérémy ,7 ans, et Grégory, né quelques mois après l’accident.
Miracle de la volonté, au terme de cent heures d’anesthésie et d’opérations, Philippe Croizon réussira à marcher, à conduire et même à refaire de la plongée sous-marine -- son sport favori.

Rédigé à l’aide d’un logiciel de reconnaissance vocale, J’ai décidé de vivre  revient sur l’incroyable parcours d’un homme qui, après 12 ans de combats, n’a pas fini de nous étonner. Ce livre est une incroyable leçon de courage et d’optimisme, la preuve que rien n’est impossible.

Pour accéder au site de Philippe cliquez sur sa photo ou sur l'adresse ci-dessous:
http://assafa.free.fr/

philippe-copie-1.jpg

bonjour Alain,

désolé de n'avoir répondu plus vite .

bien évidemment vous avez mon autorisation pour publié quelles que petite partie de mon ouvrage.

bien à vous Philippe


From:  alain <lagarde.alain@tiscali.fr>
To:  philippecroizon@hotmail.com
Subject:  j'ai décidé de vivre
Date:  Wed, 18 Jul 2007 18:02:27 +0200
>Bonjour Philippe , je viens de terminer la lecture de votre livre si
>émouvant et à la fois plein d'espoir ... Je souhaite le faire
>partager à mes élèves d'I.M.E. à la prochaine rentrée scolaire et
>nous le lirons donc ensemble ...
>Je souhaiterais également  en publier quelques extraits qu'ils
>auront choisis sur notre journal électronique "le Réveil"
>http://lereveil.info
>M'en donnez vous l'autorisation?
>
>Cordialemnt et encore merci pour votre leçon de courage
>
>alain l.



Commenter cet article