Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par franck, julien, kaddour, xavier et alain


J'aime les sorties extérieures et notamment les repas au restaurant avec un encadrant de mon choix, ou les sorties en boîte de nuit qui me permettent de m'éclater un maximum, de rencontrer des personnes nouvelles et de prendre un peu plus de liberté. Ce sont des occasions exceptionnelles qui, à mon grand regret, ne peuvent pas se faire très souvent.

Je suis un oiseau de nuit, j'aime profiter des fêtes et des sorties la nuit.

Quand je fais des sorties avec un groupe de résidents à l'extérieur, j'essaye d'oublier un peu mes compagnons du foyer, je m'exclus momentanément du groupe pour pouvoir faire de nouvelles connaissances. Je ne les renie pas du tout. Je suis bien content de les retrouver par la suite.

Nous avons si peu d'occasions de sortir. Alors , j'en profite!


A l'extérieur, généralement, je ne passe pas inaperçu. Je me permets certaines excentricités. Ne sommes-nous pas tous libre après tout? J'attire l'attention des gens sur moi. Je peux paraître aussi bien très provocateur ou aussi bien très sympathique, suivant l'humour des gens.

Cela ne me déplait pas de voir la réaction des gens et de savoir jusqu'à quel point ils peuvent me supporter.

C'est ma façon à moi de faire passer mon handicap et de me faire accepter tel que je suis. Je suis de nature très franche et je pense être en accord avec moi-même. Mais il est vrai que la vérité n'est pas toujours bonne à dire, ni à entendre.

Je peux blesser certaines personnes, et de même, je peux être touché dans mon amour-propre. La déception et la frustration me sont difficiles à supporter, à accepter parce que j'ai l'impression d'être rabaissé. C'est un des inconvénients d'être handicapé. Je ne peux pas répondre à des gens qui m'agressent par des coups. Mais je suis de nature très impulsive et à ma façon je me montre mécontent. J'ai un visage très expressif. Bien que je ne puisse pas parler, les gens remarquent vite quand je désire être tranquille.


Même en étant un adulte et ayant la liberté de mes faits et gestes , je me rends bien compte que je ne peux pas diriger ma vie comme je le souhaite.

Pour moi, cela est très difficile à accepter. Bien souvent la barre est mise trop haute pour moi, et, malheureusement, je tombe de haut et cela fait très mal. Ce n'est pas la volonté qui me manque pourtant!


J'aime les sorties extérieures.

(extrait de Signé jacques page 15)
Jacques a écrit son livre en utilisant un code de communication ... le code Bliss.
Vous trouverez sur le site suivant des explications sur la conduite à adopter pour communiquer avec une personne privée de la parole.
http://www.moteurline.apf.asso.fr/aspetsmedicaux/CAT/aphasie%20CAT.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article