Sites PE

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par U.E.P.S. de l'I.M.E l'Eveil

riviere.jpg

Résumé du chapitre 9: Hannah

Hannah a laissé pour Tomek une lettre dans laquelle elle raconte son histoire: son papa était fou de joie dès sa naissance ... Hannah était sa princesse et rien n'était trop beau pour elle ... Chaque année , il l'amenait au marché aux oiseaux et il lui achetait l'oiseau qu'elle voulait sans regarder le prix ... Malheureusement le dernier vendeur a menti , il demandait un prix exorbitant de la petite perruche choisie par Hannah en disant que c'était une princesse ensorcelée depuis plus de mille ans ...


Emilie, Franck, Lucine, Stéfanny .

[...] - Mon père était déjà âgé quand je suis venue au monde et ma naissance l'a rendu fou de bonheur. Il a eu encore quatre fils après moi, mais il s'en est à peine aperçu, je le crains. J'étais la prunelle de ses yeux, sa princesse, sa vie. Rien n'était trop beau pour moi. Il me fallait les étoffes les plus précieuses, les bijoux les plus rares. Ma mère lui en faisait le reproche, mais il ne l'écoutait pas. Nous habitions une ville du Nord dont le nom ne vous dira rien. A moins que vous ne vous intéressiez aux oiseaux, car c'est là que se tient une semaine par an au printemps le plus grand de tous les marchés aux oiseaux. On y trouve des espèces du monde entier et les gens y viennent de très loin. Mon père m'y conduisait chaque année en me tenant dans ses bras de peur de me perdre.Et chaque année, il me posait la même question:

« Quel oiseau veux-tu, Hannah ? Lequel te ferait plaisir? » [...]

extrait publié avec l'autorisation de jean claude mourlevat
http://www.jcmourlevat.com/



 

Commenter cet article