Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par Unité d'Enseignement. de l'I.M.E l'Eveil


 La Montagne Sacrée:

[...] Mais ils ne burent pas. Ils se sentaient si fragiles soudain face à quelque chose d'immense et qui les dépassait. Et les mêmes questions graves traversaient leurs têtes d'enfants:

Est-ce qu'on peut vraiment souhaiter ne jamais mourir? ...

N'est-ce pas justement parce que la vie s'achève un jour qu'elle nous est si précieuse?...

 Est-ce que l'idée de vivre éternellement n'est pas plus effrayante encore que celle de mourir?...

Et si l'on ne meurt jamais, alors quand reverra-t-on ceux que l'on aime et qui sont déjà morts?...

 Tomek sut très vite qu'il ne boirait pas. Il prit tout de même un peu d'eau dans le creux de ses mains, pour le plaisir de la tenir. Mais l'eau n'y resta pas, elle s'échappa de tous côtés, grimpa le long de ses doigts et retomba sur la pierre. Il essaya une seconde fois, mais il n'y parvint pas davantage. L'eau fuyait de toutes parts, escaladait les remparts de ses doigts, impossible à capturer. Aussi impossible que de faire pousser du blé sur le dos de la main... C'était donc cela! Seulement cela. Cette eau existait bien, mais on ne pouvait pas la prendre ... [...]

 

extrait publié avec l'autorisation de jean claude mourlevat
http://www.jcmourlevat.com/

 

Commenter cet article