Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par U.E.P.S. de l'I.M.E l'Eveil

La rivière à l'envers : Epilogue.


[...] -Voilà... Elle ne mourra jamais... murmura Hannah.

- Non, elle ne mourra jamais, reprit Tomek en écho.

Ils la placèrent ensuite sur un perchoir de bois que Tomek avait construit au-dessus du comptoir. Hannah observa longtemps sa passerine en silence puis elle dit à voix basse: - - - Tu sais ,Tomek, il m'est venu une drôle d'idée...
- Laquelle? Demanda le garçon.
- Eh bien, au moment où cette goutte d'eau est descendue le long de son gosier, j'ai eu la certitude que la rivière Qjar s'était remise à couler à l'endroit... Qu'elle n'avait coulé à l'envers que pour cette unique goutte d'eau là. Pour qu'elle parvienne un jour dans le bec de cette petite passerine-là... Et que tout est fini maintenant...

  • Tomek l'écoutait, fasciné.
              - Tu veux dire que ce que nous avons vu là-haut n'existerait plus?
              - Je ne sais pas... Peut-être... Tout était si étrange...

Tomek repensa alors à ces choses incroyables qu'ils avaient connues: la Forêt de l'Oubli et ses ours, les immenses fleurs bleues qu'on appelle Voiles, l'Ile Inexistante, puis Existante, la sorcière sur sa balançoire, les arbres aux écureuils-fruits...
 - C'est comme si nous avions rêvé... continua Hannah. [...]

 

extrait publié avec l'autorisation de jean claude mourlevat
http://www.jcmourlevat.com/

 

Commenter cet article