Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par Unité d'Enseignement de l'I.M.E l'Eveil

S'il te plaît Papy, raconte moi des histoires de ton école !
  ( Chapitre 8 : Les sciences naturelles )

  [...]  A l'école, il n'y avait pas que du calcul. Heureusement, pour moi... J'adorais l'orthographe. J'aimais aussi l'histoire et la géographie. Mais par-dessus tout, je préférais les sciences naturelles. On y apprenait la vie des plantes et des animaux que je côtoyais presque tous les jours.
Un vendredi, madame Vertois nous a dit :
La semaine prochaine, nous étudierons le lapin. Il nous faut un crâne de lapin . Qui peut en apporter un ?
Moi, m'dame !
J'ai proposé mes services sans réfléchir et je m'interrogeais sur la manière de ne pas la décevoir . Je regrettais déjà mon empressement. Sur le chemin du retour, je ne plaisantais pas comme d'habitude . Je restais pensif . Geneviève et Brigitte veillaient sur moi et s'étonnaient de mon silence . Soudain une évidence s'est imposée à mon esprit : pépère Célestin. J'ai dépassé le groupe d'écoliers puis j'ai couru jusqu'à Tigney. Aussitôt arrivé à la ferme, j'ai appelé :
Pépère ! Pépère !! Pépère !!!
Où pouvait-il être ? Que faisait-il ? A la grange, chercher du foin pour ses animaux ? A la chambre à four, cuire du blé pour attraper des poissons ? Dans l'atelier, bricoler un outil en panne ? Pour être entendu, j'ai crié :
Pépère ! T'es où ?
N'hurle pas comme ça ! Je suis là .
J'ai foncé sous la remise d'où provenait la voix et j'ai retrouvé pépère Célestin qui réparait un panier en osier . Je me suis accroupi face à lui et j'ai posé la question essentielle:
T'aurais pas un crâne de lapin pour l'école ? [...]


Extrait publié avec l'autorisation de l'auteur,  Dominique Mausservey.
© Les Editions du Sékoya - 2008
 


 

Commenter cet article