Moteur PE...

 

Publié par Classe au village de l'I.M.E l'Eveil

Quand nous sommes à l'extérieur, on nous remarque facilement à cause des véhicules qui nous transportent. Les gens nous regardent comme des bêtes, nous fixent, et moi je fais de même c'est-à-dire que je ne baisse pas les yeux!
Le Foyer "Les Ajoncs" est implanté loin de la ville, cela n'aide pas beaucoup à notre intégration.
Mais... Je ne voudrais pas non plus vivre trop au contact des gens de l'extérieur, être obligé de les affronter quotidiennement, cela me poserait davantage de problèmes parce que les gens ne comprennent pas mon handicap, ne veulent pas comprendre ou... ne le peuvent pas! Peut-être.
Souvent, il m'arrive d'écrire à des amis mais ceux-ci ne me répondent pas, ce qui m'attriste beaucoup.
C'est vrai! Les gens ont leur vie, leurs problèmes...!
Bien souvent, les gens promettent beaucoup de choses mais rien ne se conctrétise véritablement. Rien n'aboutit! Je ne suis pas toujours très content de ce que je vis avec les gens de l'extérieur .

Extrait de "Signé Jacques" page 53
Publié avec l'autorisation de Jacques Guillo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article