Moteur PE...

 

Publié par Classes de l'I.M.E l'Eveil

Avoir une compagne, c'est pour moi , d'abord sortir du Foyer, pour avoir la possibilité, la liberté d'une rencontre amoureuse.
Avoir une compagne, c'est avoir la liberté de surmonter des déceptions.
Quand je parle "d'avoir la liberté de..." c'est pouvoir exprimer mes sentiments à quelqu'un, donner et recevoir de l'amour.
Avoir la liberté de se marier est difficile, par mon handicap. Je ne vois pas, pour l'instant, d'espoir.
Dans le cas du mariage, il faudrait que la personne soit d'accord pour m'aider dans mes besoins de la vie de tous les jours.
Par ailleurs, si ma compagne future voulait un enfant, je ne pourrais pas être un père idéal pour lui.
Parce que je ne peux pas parler, je ne vois pas ce que je pourrais apporter à cet enfant. Je ne veux donc pas prendre la responsabilité d'être père.
En outre, il faudrait avoir un appartement accessible. Pour le payer, il faudrait aussi que quelqu'un travaille et gère l'argent dans le couple. Impossible pour moi de travailler, mais je peux gérer l'argent. J'aurais voulu travailler si la possibilité physique m'en avait été donnée.
Si ma future compagne travaillait, qui s'occuperait de moi pendant ce temps?
Il y aurait la solution peut-être d'une aide à domicile. Il y aurait la solution peut-être d'un ordinateur pour l'appartement, pour faciliter mes déplacements.

Extrait de "Signé Jacques" page 57
Publié avec l'autorisation de Jacques Guillo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article