Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par U.E.P.S. de l'Eveil

Pour participer à notre façon du 1° au 7 avril à la "Semaine du Développement Durable" nous publions chaque jour sur le Réveil  un poster différent  choisi parmi les vingt-deux de l'exposition de Yann  Arthus-Bertrand :
"Le développement durable pourquoi?"

Découvrez le poster d'aujourd'hui et 
pour nous aider à mieux le comprendre , participez avec nous en déposant un commentaire ...

Merci d'avance ...

" Sur l'image je vois ... "


                                                 Cliquez sur le poster pour le voir en plus grand:

 Pour avoir accès à l'ensemble de l'exposition  et à des fiches pédagogiques cliquez ici:
http://www.education.gouv.fr/cid2657/-le-developpement-durable-pourquoi.html

Commenter cet article

marie 15/05/2007 19:26

avec notre classe on travail sur cette affiche

alain l. 10/04/2007 09:14

extrait de la fiche pédagogique d'accompagnement:" La région Poitou-Charentes est une grande région d’élevage(caprin) et d’agriculture. La surface agricole utile représente 70 % du territoire régional. Les grandes productions sont le blé,le melon, la vigne. Le cognac, “liqueur des anges”, a fait la renommée de la région dans le monde (plus de 90 % de la production est exportée).Ce paysage agricole de la région de Cognac montre l’histoire récente de cette région. Au XIXe siècle, les vignes de Charente furent ravagées, comme près de la moitié du vignoble français, par le phylloxera, maladie causée par un puceron parasite, Phylloxera vastatrix, originaire des États-Unis, introduit en Europe en 1860.Une partie importante des cépages de cette région fut remplacée par des cultures céréalières qui dominent encore le paysage actuel. Comme le puceron vit aux États-Unis sur de nombreuses espèces végétales qui résistent à ses attaques, en particulier sur des vignes sauvages, l’introduction de ces dernières commeporte-greffes a permis de créer un nouveau vignoble constitué d’hybrides résistants. Ce procédé de lutte biologique contre un parasite est remarquable.Dans la région de Cognac, après cette crise, la production d’alcool du même nom n’a cessé d’augmenter.Il est intéressant de noter que la fabrication du cognac est née d’une tentative de commercialiser du “vin concentré“. En effet, le vin de Cognac trouvant peu de débouchés commerciaux, il a été tenté aux XVIIIe et XIXe siècles d’en exporter vers les colonies et les Amériques. Cependant, ce vin peu alcoolisé, se conservaitet voyageait mal. Il a donc été imaginé de le distiller dans le but de le transporter et de le reconstituer ensuite en additionnant d’eau l’alcool obtenu. L’affaire pourrait sembler désastreuse d’un point de vue gastronomique, mais le cognac était né…En France, on peut considérer qu’il n’existe pas d’écosystème strictement “naturel” ; tous portent la marque de l’Homme, qui apparaît plus visible sur les agrosystèmes.Leur comparaison avec d’autres écosystèmes peut inciter, en s’appuyant sur les sciences de la vie et de la Terre, à faire la part de ce qui revient au milieu, aux êtres vivants qui l’occupent “spontanément“, à l’action de l’Homme en fonction d’objectifs de gestion précis.On peut remarquer ici un arbre isolé entre les deux exploitations : il est nécessaire, tout en conservant la viabilité économique des exploitations agricoles, d’identifier et de conserver les habitats de la faune sauvage, comme cet arbre."