Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par équipe de rédaction du Réveil

Pour la prochaine rentrée scolaire , l'Education Nationale a décidé de retirer un poste d'enseignant à l'I.M.E. l'Eveil ... les élèves de l'U.E.P.S. étaient dans leur majorité trop âgé(e)s pour pouvoir continuer à bénéficier d'une scolarisation ...
La "cl@sse au village" va donc fermer ses portes pour laisser place à un nouveau groupe dans de nouveaux locaux qui ne bénéficient pas pour l'instant de connexion internet ...
Le Réveil se met donc en vacances jusqu'à une date indéterminée ... mais vous pouvez toujours nous laisser des commentaires ...

L'équipe de rédaction du Réveil.

Pour mémoire:
Date de création : 2005-07-01 18:27:18
165 722 pages vues au total
42 130 visiteurs uniques
Journée record : 16/01/06 (1 097 pages vues)
Mois record : 05/07 (15 994 pages vues)

Commenter cet article

masalle 07/07/2007 09:40

Je vais repere le poteau france telecom le plus pres et je sort mon kit main libre pour me brancher
Si c\\\'est en souterrain  j\\\'enverrai un furet!
Bonne vacance chez les cathares!

équipe de rédaction du Réveil 06/07/2007 14:34

Merci Marc pour ton soutien .Pour l'instant nous ne parlons que de "longues vacances" ... le Directeur de l'Eveil s'est engagé à ce que nous ayons une connexion internet dans notre nouvelle classe ... et même si cela doit prendre du temps nous saurons être patients ... et le Réveil continuera à vivre ... Pour ceux qui ne seront plus scolarisés,  un projet de mise en route d'un  nouvel atelier dans nos anciens locaux devrait se mettre en place à la rentrée ...mais  il faudra pour cela une création de poste ...l'équipe de rédaction du Réveil

masalle 06/07/2007 12:52

 
Et pourtant que l'ecole etait belle...
Il a suffit d'un vol inspecteur pour qu'elle s'en est allé..*
Oui je vais jouer le cow boy et descendre la pancarte!!
dire que l'etat finance les etudes superieures pourquoi pas nous ?
il ne fallait surtout pas s'evader ,le programme etait dans vos tetes ,je te salut bas alain pour toute ces années de passion
merci