Moteur PE...

 

Publié par alain l.

La forme que doit prendre la formation est donc tout aussi importante que le fond. Rien ne sert de faire un cours magistral sur le travail de groupe ! Si l’on veut que le métier change, il ne faut pas seulement enseigner la pédagogie, il faut la faire vivre en ayant des dispositifs de formation qui mettent les stagiaires en situation d’activité. C’est parce qu’ils l’auront vécu dans leur formation qu’ils seront mieux convaincus de leur transférabilité dans leur propre enseignement.

Philippe Watrelot

Sur son blog "Chronique Éducation" un article particulièrement intéressant de Philippe Watrelot sur sa conception du rôle  de Formateur d'Enseignants ...

Lire l'article dans son intégralité ici:

Pour ma part, comme tout Enseignant j'ai bénéficié de stages de formation au cours de ma "longue carrière"...

Certaines formations se sont révélées intéressantes... d'autres moins...

J'ai même connu l'époque où on ne savait à qui nous rattacher pour la participation aux Conférences Pédagogiques rituelles...

Tantôt les maternelles... tantôt les C.M... tantôt pas de Conférences du tout...

Mais il y maintenant prescription et je ne cracherai  pas dans la soupe...

Alors, ayant toujours exercé dans l'A.S.H  après une intégration comme suppléant puis remplaçant... je ne vous parlerai  donc que de mon stage initial d'Instituteur Spécialisé... l'ancien C.A.E.I option T.C.C ( Troubles du Comportement et de la Conduite)... que j'avais suivi avec 3 de mes collègues de l'époque de l'ENP de Chamigny en Seine et Marne où nous exercions les fonctions d'Instituteurs Educateurs en Internat ...

C'était au siècle dernier et à l'époque cette formation se déroulait sur 2 années :

  • une première année de stage au CNEFEI à Suresnes...
  • une deuxième année de retour sur son poste d'origine avec un suivi minimum pour ne pas dire pas de suivi du tout  par l'Inspecteur Spécialisé...

Peu de souvenirs en fait de la formation théorique ...

  • sauf que dès le premier jour les Formateurs nous avaient bien souligné que nous aurions en fin de stage à rédiger 2 mémoires pour lesquels ils nous aideraient au cours de l'année de stage ... et que de la qualité de ces mémoires dépendrait la validation de notre année théorique ...
  • sauf que l'aide pour la rédaction s'était limitée au minimum syndical ... et que lors de la validation des mémoires certains "examinateurs"  extérieurs ne les avaient même pas lus ... puisqu'ils ne les avaient eu entre leurs mains que 10 minutes au préalable...A leur décharge, certains des Formateurs ne les avaient jamais lus non plus...

Et bien évidemment , aucun des formateurs n'avait travaillé auparavant en internat ... et surtout pas au contact d'adolescents et jeunes adultes "caractériels" comme on les dénommait à l'époque ... Bien souvent nous avons eu l'impression au cours de cette année et même souvent plus que l'impression... que nos formateurs découvraient le fonctionnement d'une E.N.P ...

Le plus positif restera donc les stages en situation dans des établissements dont nous avons pu bénéficier et particulièrement pour ma part celui dans un coin perdu des Cévennes dans un établissement dont je n'arrive malheureusement pas pour l'instant à me rappeler le nom ...

Et juste un souvenir d'un des Formateurs particulièrement brillant ... qui si j'ose dire nous "écrasait de son savoir et de sa superbe"... jusqu'au jour ou, invité d'un "Téléphone Sonne" sur France Inter qu'il nous avait recommandé d'écouter en direct il n'avait pas réussi à s'exprimer dans ce contexte particulier ...

Chacun son métier...

Il est devenu par la suite beaucoup plus "accessible" et ses cours ont alors pour nous revêtu un intérêt particulier ...

Et pour la deuxième année ... la formation pratique... une césure d'un an... le temps d'un Service Militaire à Toulouse qui me rapprochait de mon Ariège natale... 

Mais c'est une autre histoire ...

 
Les Articles du Réveil vous sont proposés sous licence Créative Commons 4.0 International.
 
 

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
Voir le Résumé Explicatif | Voir le Code Juridique

 PUB  N'hésitez pas à vous abonner au blog pour être informé(e)s au fur et à mesure des nouvelles parutions...

Aujourd'hui  Samedi 19 Août 2018  ... le Réveil est    166° dans le  Top des  Blogs  d'Overblog ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernieshoot 20/08/2017 18:12

savoir exercer un métier et savoir former à ce métier sont dont deux fonctions, savoir exercer son métier n'est pas suffisant pour devenir formateur.

alain l. 20/08/2017 21:07

Oui Bernie ... C'est exactement ce que développe Philippe Watrelot dans son article ... En précisant cependant que pour être un bon formateur il vaut mieux être compétent dans son métier ...

@t
alain