Moteur PE...

 

Un quatrain plein d'entrain de Lionel Droitecour ... Sept, un quatre un C’est un quatrain, En ce cas, train, N’est-ce à Castres, hein ? Et bien sûr "Quatre fois un" évoque pour moi: Un bon moment de détente.... Et, peut-être trouvé ce matin grâce à Geneviève...

Un poème de Lionel Droitecour ce matin ... Quand Pierre se radine Martine a sa rapière, Sa prière, mutine, S’arrime comme lierre. [...] Et encore bien d'autres calembours de Lionel ici : Et puis, quand la rapière de Pierre n'est qu'une aiguille de sapin......

« Ce projet, disais-tu, qui compte tant pour toi ? Ah ? Tu es en ménage et tu penses pour deux, Tu me parles d’enfant, c’est chose naturelle. [...] Un beau poème de Lionel Droitecour à lire ici ... Tu me parles d’enfant, c’est chose naturelle. / Es-tu...

Week-end de Pâques oblige , je reposte ce poème du jour de Lionel Droitecour ... Terre vit gercer, Sans tergiverser Ce nervi : Versez Sans citer ce verset ; [...] ... N'est-ce des véreux / Ouverts où vrais œufs / Se révèrent ? ... Terre vit gercer,Sans...

Encore un magnifique poème de Lionel Droitecour ... ... Tel un mouflet rageur, crasseux et immature / Dans l’eau pure, insouciants, déversé notre fiel ... 1. Et, toute honte bue, sans art et sans mesure, Nous avons épuisé, dilapidé la terre, Élevant notre...

Ma religion permet de rire, Mais interdit le sacrifice, Point de rite et rien à maudire, Futile et branlant édifice. Pour toute profession de foi Elle recommande l’ivresse, Point de chemin de croix, la joie, Vivre en amour pour seule messe. [...] On...

Non Lionel ... Non ne doute pas ... Tu es un Vrai Poète ... La preuve encore s'il en était besoin ce poème magnifique ... Je ne suis devenu ce prolixe écrivain, Ce poète radieux, et nulle certitude En moi que cet échec, échoué sur ma grève, Aux pavois...

Je n'ambitionnais pas de devenir poète mais un texte en amenant un autre... S'il devait exister, Quelque jour, Un discret monument Au poète inconnu, J'irai, modestement, Tard le soir, Pour être sûr De n'y gêner personne, Déposer, en silence, Ma petite...

La curiosité intellectuelle est un atout pour l'Éducation... Une analyse intéressante de Bernard Arini.. Vous avez dit Curiosité ??? Le chat possède de manière innée cette qualité qu'est la curiosité. De manière incessante et amusante, il observe en permanence...

Encore un magnifique poème de Lionel Droitecour ... Je n’ai jamais su dire « j’aime », Sinon qu’aux lignes d’un poème, En cet échange d’absolu, Mon cœur demeure irrésolu. Sans doute est source dans l’enfance, De cette étrange inappétence, Et de ce doute...

Viens-t-en contre mon corps pour conjurer la mort, Nous allons de nos cœurs délier les humeurs Et dans la douce étreinte, encor, carguer nos craintes. Je veux rompre mes reins, là, contre tes enceintes Et sentir aux abois ton souffle et nos ardeurs Mêlés...

Et, sans se récrier, tenter un nouveau jour, Chercher cette balise en le vert océan, Ce brisant redouté où guette l’échouage, Le corps dans la mâture et le cœur au mouillage. Ainsi que l’albatros errant aux altitudes, Bercer l’âme gauchie de tant de solitudes...

Dans la série "jamais 2 sans 3" encore une poésie de Lionel Droitecour ... Mais pour participer au défi d'Evy parce qu'il n'y a pas de lumière sans obscurité et sans mystère... À contre jour une clarté Irrigue l’ombre et son mystère : La lumière est comme...

Encore un beau poème de Lionel Droitecour ce matin ... ... Abreuvant d’idéal les fleurs immatérielles / Que j’esquisse aux frontons des rimes d’obsidienne ... Chanter, chanter toujours, malgré le mal en soi, Avancer, calme et droit, une note après l’autre,...

Je ne veux rien rêver d’un possible avatar, Je préfère me fondre où mon image meurt, Le vide me convient en l’absence intérieure Rive dont le bord ment sous l’infini trompeur. … Les cimetières sont de vastes républiques / D’ossements vert de gris, moisis...

Allez, un poème de Lionel Droitecour ... Jacques Lacan (1901-1981) n'était pas là quand les cancans des cas lents, se calant, allaient se décalant C’est quand t’y vas au Vatican Vaticinant ton viatique en Vaccinant ta tique à l’encan, Hein, ma diva, va,...

La musique en sa plume est un verbe disert, Où l’agonie d’un dieu que pense l’univers Transcende le néant qui bée sur la matière. [...] Autographe de la Passion selon St Jean de Johann Sebastian Bach, choeur d'ouverture Des flots, de la nuée, des générationsDe...

... Je serai quelque jour prochain, / Rendu à ma levée d'écrou, / Délivré de toutes mes craintes ... 1. Mais, je n'ai jamais cessé d'être ! Et qu'est ce donc en moi qui change, Suis-je autre, en devenir, toujours, Divers au chant de l'unité ? Et si, dans...

Puisqu’il faut être dans les temps, Au contre la montre des jours ; Ne perdre aucun de ses instants, Courir sans fin, courir toujours ... [...] ... Personnellement, je folâtre ... En regardant ce vain théâtre ... Puisqu’il faut être dans les temps,Au...

Il faut dire la poésie Pour restaurer ce bien public, Le suc et la saveur des fruits La pure émotion de l’enfance, Son innocence ; Et surtout sa ressouvenance, Au seuil perclus de la vieillesse. ... Allez dire la poésie / Cette vérité révélée, / Addiction...

1 2 3 4 5 > >>