Moteur PE...

 

Dès mes débuts sur le Web j'ai pris l'habitude de toujours mentionner mes sources et demander systématiquement par mél, pour le côté pédagogique que cela représentait pour mes élèves, les autorisations de publication de photos ou articles à leurs auteurs...

Notre deuxième poème est un quatrain écrit par un poète bisontin, Mustapha Kharmoudi Besançon Sur le pont Battant les amants se promènent Le Doubs s'écoule et pleure ma blessure ancienne Entends-tu le pavé gémir sous mes pas Et les murs de Besançon murmurer...

Jean-Bernard Restout, (1732-1797) « Le Poète inspiré », détail Un thème, nom de dieu, voilà ce qu’il me faut, Je vous en trousserai moi, un de ces poèmes ! Ah, certes, pas besoin de fumeux théorèmes, Un thème bon sang d’bois, rien d’autre il ne me faut...

Fernand Léger (1881-1955), Portrait de Rimbaud, 1949 sur un poème de Rimbaud 1. On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans. Un beau soir, loin des bocks et de la limonade, Poète adolescent aux cahiers d’écoliers On se prend pour Rimbaud où l’idée qu’on...

J’ai les photos De cet éléphanteau ; Lequel, se levant tard, Oh, quel vantard, Toujours fêtard, Est en retard. L’éléphant tard, Sur ces venteaux, Triste éventail D’un tel épouvantail, Vaille que vaille Maille et rimaille. L’éléphant tête Des poètes, L’ode...

... Ouais, ben cause toujours en tes vapeurs d’absinthe ! / Poète ? Belle affaire ... Je veux une élégie sonnante et trébuchante : « Dis-moi, ça paye un peu, les choses que tu fais ? Toutes ces poésies, sur le net, tu y gagnes, Es-tu un peu connu ? Au...

... Ici seront mes alluvions, / Strate à jamais sédimentée, / Fertile, en mon obscur limon.... Le poète désargenté N’est riche que d’une illusion : Celle de la postérité Que lui trace un vain horizon. Ami, si tu prends ma chanson Pour en faire ton aparté...

... Solstice immaculé d’une marée d’enfance ... Je balbutie le monde en mon chant solitaire, En chaque mot dormant que ma tristesse esseule, Devant l’ombre du jour, ermite du silence. Poète vagabond j’inscris en mon errance L’ambitus impuissant des rimes...

De bouche à oreille goutte à goutte versez-y quelques mots de poésie deux pour le jour trois pour la nuit quelques gouttes en passant quelques mots qu'on écoute, qu'on attend pour la pluie et le beau temps et puis laissez faire le jour laissez faire la...

Aujourd'hui un proverbe qui parle de frontières mais aussi de fraternité ... Ce commencement de fraternité qui s’appelle la tolérance. Merci à Mathias de Rébus-O-Matic pour son Autorisation de publication sur le Réveil.... Pour la solution cliquez sur...

Quelques jours de vacances pour Le Réveil... Pas de nouveaux articles avant le début du Mois de Novembre ... L'occasion de faire le point sur les Projets en cours, et puis aussi parce que le programme est chargé D.L.V.V dans les 15 jours qui viennent...

Je n'ambitionnais pas de devenir poète mais un texte en amenant un autre... S'il devait exister, Quelque jour, Un discret monument Au poète inconnu, J'irai, modestement, Tard le soir, Pour être sûr De n'y gêner personne, Déposer, en silence, Ma petite...

Un poème de Lionel pour ce 20 Mars jour du Printemps... même s'il parle d'automne... Miette d'amour, À coté de mézigue, assise sur un banc, Comme fleur de printemps aux abords d’un chardon, Pâle, fraîche, jolie demoiselle de cœur, Elle m’a quémandé, d’un...

Les filles sont jolies, vives comme une flamme Et les garçons rieurs les poursuivent d’œillades : C’est le printemps vainqueur du chœur adolescent, Moqueur, dont les ardeurs saillent au jour naissant. On se cherche, on s’évite, on s’appelle, on se fuit...

À coté de mézigue, assise sur un banc, Comme fleur de printemps aux abords d’un chardon, Pâle, fraîche, jolie demoiselle de cœur, Elle m’a quémandé, d’un sourire, un crayon. Ainsi vient au matin, parfois, un pur rayon, Le soleil y échauffe une éternelle...

Voilà... grâce au "chant des villes" nous avons passé une belle semaine ... occupée presque exclusivement par la recherche, la lecture, le choix, le contact avec les poètes, l'enregistrement et la mise en page des poèmes que vous avez pu lire chaque jour...

Eh ben, la Muse, comment voulez-vous qu'elle y voie clair ?... Je voulais vous tenir, environné des grâcesUn discours pavoisé des charmes élégiaquesEt, vain poète obscur au front toujours penchéTenter, pour une fois, de vous faire sourire. Qu’est-ce,...

Découvert aujourd'hui grâce à Charivari un poète et un mot ... Ce poète et écrivain , c'est: " Hubert Mingarelli " ... " Bien que réputé “simple”, le style d’Hubert Mingarelli, si particulier, d’une séduction si subtile, ne se laisse pas toujours saisir...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>