Moteur PE...

MoteurPE, moteur de recherche pour professeurs des écoles

Publié par alain l.

Nos défaites ne prouvent rien...

Un poème de Bertolt Brecht qui me paraît d'une actualité brûlante...

Quand ceux qui luttent contre l'injustice

Montrent leurs visages meurtris
Grande est l’impatience de ceux
Qui vivent en sécurité.

 

De quoi vous plaignez-vous ? demandent-ils
Vous avez lutté contre l’injustice !
C’est elle qui a eu le dessus,
Alors taisez-vous

Qui lutte doit savoir perdre !
Qui cherche querelle s’expose au danger !
Qui professe la violence
N’a pas le droit d’accuser la violence !

Ah ! Mes amis
Vous qui êtes à l’abri
Pourquoi cette hostilité ? Sommes-nous
Vos ennemis, nous qui sommes les ennemis de l’injustice ?

Quand ceux qui luttent contre l’injustice seront vaincus
L’injustice passera-t-elle pour justice ?
Nos défaites, voyez-vous,
Ne prouvent rien, sinon
Que nous sommes trop peu nombreux
À lutter contre l’infamie,
Et nous attendons de ceux qui regardent
Qu’ils éprouvent au moins quelque honte.

 Texte de 1934, intitulé Gegen die Objektiven et popularisé par l'interprétation d'Ernst Busch.

« Unsere Niederlagen nämlich
Beweisen nichts, als daß wir zu
Wenige sind
Die gegen die Gemeinheit kämpfen
Und von den Zuschauern erwarten wir
Daß sie wenigstens beschämt sind ! »
 
 (Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bertolt_Brecht )
 
Nos défaites ne prouvent rien...

Le Dimanche 22 Mars sera le dernier jour du Printemps des Poètes 2015 ... mais pas que ça...

oui, il faut voter  dimanche ... surtout si vous êtes fils ( ou fille) d'enseignant ...

oui, il faut voter dimanche ... surtout si vous êtes fils ( ou fille) d'enseignant ...

Et même si:

http://vidberg.blog.lemonde.fr/2015/01/29/lapologie-de-lhysterie-collective-cest-mal/

http://vidberg.blog.lemonde.fr/2015/01/29/lapologie-de-lhysterie-collective-cest-mal/

Commenter cet article